Balle to believe in

Balle to believe in

Vendredi 11 novembre 2016 à 05h15 nous fêterons les 98 ans de l’armistice de 1918, marquant la fin d’un conflit qui aura terrassé 9 millions de soldats.
Voilà le rappel est fait maintenant les bonnes nouvelles :

T’AS UN WEEK END DE TROIS JOURS POUR FÊTER CA !

Mieux encore, t’es toulousain(e) ! Ça veut dire simplement que t’as l’embarras du choix concernant la tournure de ton week-end : Randonnée, excursion transfrontalière, pêche, culture, cuite et bien plus encore ! Pas besoin de chercher plus loin, Jean Balle te balance les idées sorties (ou pas) pour animer ton week-end de trois jours sans te ruiner.

On a donc sélectionné 3 parcours possibles pour cette commémoration,  basés sur 3 profils type estudiantins déterminés par Bourdieu dans son ouvrage Les étudiants et leurs études. C’est pas une blague tu jetteras un coup d’œil.

Numéro 1 : Le(a) flemmard(e) endurci(e)

Balle perdue...

Balle perdue...

T’as trois jours devant toi, il fait froid dehors, tu vas pas tenter l’impossible. Tu décides donc de profiter du confort de ta demeure pour en redécouvrir les plaisirs.
Ce programme risque d’être éprouvant, accroche toi bien :

  • Tu vas pouvoir te taper les meilleurs sites pour procrastiner, certifiés Jean Balle juste ici et ici. Avec une dizaine de sites à deux balles qui t’occuperont le cerveau tu vas déjà bien perdre une journée : Allez, lance-toi ! Les méandres d’internet t’attendent
  • Perdre ton temps sur des films à deux balles (tu trouveras quelques idées dans cette rubrique) en buvant un thé purifiant pour te donner une bonne conscience. On veut pas alimenter l’industrie culturelle américaine mais ils nous ont pondu une sacrée connerie que t’es obligé (à titre culturel) de voir : Sausage Party – c’est cruellement con et pertinent quand il s’agit de dépeindre les incohérences des grandes démocraties, et c’est la team de Seth Rogens qui s’en charge. Attention c’est vraiment con et c'est ici !
  • Redécouvrir le média du millénaire dernier, la télé : On a dégoté un super programme à suivre pour vendredi ! Ca commence à 14h sur France 2 avec le téléfilm culte « Marie Curie, une femme sur le front ». à 15h30 t’enchaînes sur "Tellement vrai" pour enfin te cultiver vraiment, c’est sur NRJ 12 si t’étais pas au courant. Pour le soir t’as le choix entre le match de football France-Suède (c’est pour le mondial quand même), Secret Story sur NT1 (des sensations en perspective) ou Ford Boyard sur France 4 !
  • Méditer sur des musiques tibétaines qui sauront apaiser ton esprit et ton âme en te ressourçant pour affronter l’hiver. Ça implique de rester 4h les yeux fermés à écouter des voix graves et érotiques mais ton corps et ton esprit te remercions.

Numéro 2 : La bande d’ivrognes responsable

Balle et sa team

Balle et sa team

  • T’as ton équipe de copaings, t’as une voiture ou une carte bleu pour taper un covoit (t’as la liste ici) , tu t’en fous du froid – Alors vamos en Pas de la Case ! Le paradis du beau temps de la culture et des produits détaxés ! Faire le plein de gnôle (dans la limite de 1,5 L d’alcool fort par tête), récupérer du tabac bien frais (mais que tu fumeras qu’en décembre parce là c’est le mois sans tabac). Profite de ta journée pour aller faire une petite ballade éthylique dans la principauté andorrane. Si ton carburant te le permet, monte jusqu’à Andorre-la-vieille pour une soirée de folie arrosée de tapas et fromages. Oublie pas de visiter la Casa de la Valle, siège général et assemblée législative du pays, pour ta conscience culturelle et parce que c’est joli.

Remonte ensuite le samedi à Toulouse après avoir décuvé et rendu ses bovins à l’exploitant andorran. Tu peux maintenant rentabiliser tes bouteilles dans un super apéro convivial avec le reste de ta meute (ou profites en pour t’en trouver une). 

 

Numéro 3 : L’amoureux de la nature et du sport

Balle et sa go

Balle et sa go

  • T’aimes la plage et t’as pas peur du froid ? Narbonne Beach te tend les bras, A/R en covoit pour moins de 20 balles. En quoi c’est sportif? Et beh supporter les rafales de Vent à faire passer le Vent d’Autan pour une brise légère, franchement ça l’est !  En quoi c’est la nature ? Et bien y’a la mer (profond comme argument).
     
  • T’aimes rentrer en communion avec la verdure et l’air frais de la montagne ? La voiture est ton amie, dompte la route et fonce dans les Pyrénées. De nombreuses randos t’y attendent. Ramène ton saussiflard, ta baguette et ta bouteille d’eau, il y en a pour tous les goûts. Mais là on va partir dans l’sportif, dans la ballade qui se mérite, dans le top level de la beauté. J’ai nommé l’ascension du lac bleu, pour ce faire tu prends la wago, tu te munis de tes chaussures de randos/baskets pourris (au choix, ça dépend de ta cheville), et bam feu tu prends l’autoroute direction Tarbes, tu sors à la sortie Lamnesan et tu suis Bagnères de Bigorre (hommage à la grand mère de Bayrou). Là tu continue vers Campan et à un moment donné tu bifurques vers la vallée de Lesponne (direction Chiroulet terminus tout le monde descend). Arrivée à bon port, ou bonne masure, tu prends une première gorgée d’eau (ou gnôle si tu veux te la jouer Bronzés) et t’entames les 2h40 d’ascension. Là tu va avoir le droit à une floppée de paysages monstrueux juqu’à l’arrivée au Saint Graal: le lac bleu, 121 mètres de profondeur ma gueule, vu sur le Pic du Midi de Bigorre !
     
  • Dans les idées complémentaires. Le Sud Ouest regorge de lacs et la pêche c’est cool, le Bikini aussi (vu que les amateurs de la nature aiment bien la Roche Musique).

Kiffez bien votre week end de 3 jours, ça arrive pas souvent, 

Jean Balle out!

Retour à l'accueil