(La "Zucca" c'est la courge en italien, pas une danse.)

(La "Zucca" c'est la courge en italien, pas une danse.)

On est 1er novembre, et elle est là, elle est encore là cette maudite courge, citrouille, potiron, potimarron, c’est pareil. Chaque année tu te retrouve avec. Petit(e) c’était super drôle, et maintenant tu dois t’occuper de petit(e)s frères/sœurs, neveux, nièces, cousins… Ou avoue tu as voulu te la péter et maintenant tu ne sais pas la cuisiner.

Pas de souci Jean Balle est passé par là, la solution c’est la soupe. C’est coloré, joyeux et en plus c’est bon. Le truc un peu délicat c’est qu’il te faut juste un mixeur. C’est l’occasion de rencontrer tes voisins, allez fonce, qui sait qui se cache de l’autre côté de ton couloir…

Si tu reviens vivant avec un mixeur, voici la recette :

 

Pour 2 à 3 personnes, il te faut 400 à 500 grammes de courge (bon là tu te débrouilles pour peser).

  • Tu commences donc à couper en fine lamelles ta courge.
  • Puis, dans une casserole assez grande sinon tu vas en mettre partout, tu mets 3 cuillères à soupe d’huile d’olive et tu rajoutes les lamelles de courge.
  • Tu mets un couvercle et tu fais revenir à feu doux pendant 10 minutes en mélangeant.  
  • Tu rajoutes de l’eau jusqu'à couvrir la courge, il ne s’agit pas de la noyer dans 4 litres d’eau, mais juste qu’il y en ait jusqu’en haut.
  • Tu baisses le feu au minimum et tu sales
  • Tu laisses ça à petit feu on t’a dit (même si tu as faim!) pendant 30 minutes.
  • Et enfin, TU MIXES.  

 

Et voilà, pour le côté esthétique tu peux rajouter un peu de persil dessus et faire des dessins avec de la crème fraiche légère... Libre cours à ton imagination.

 

Bon souper.

Retour à l'accueil