Balle de jog

Balle de jog

BBBBBrrrrrr il fait froid ! Oh j’ai la flemme de sortir ! Je vais rester chez moi et manger du chocolat, puis du fromage, puis du foie gras, puis du…STOP non, il n’est pas trop tard pour anticiper les bonnes résolutions !

Aujourd’hui Jean Balle sort de sa pré-hibernation pour faire du SPORT. En effet il a décidé d’anticiper la prise de poids inhérente à la semaine de réveillon et conserver un corps svelte et torride. Mais il ne va pas courir n’importe où, Balle est un esthète et il aime contempler de beaux paysage en savourant l’air frais. Son parcours ? Départ Place de la Pont Neuf pour longer la Garonne, puis revenir sur ces pas en faisant une petite boucle et terminer par une bière bien méritée prise sur la place de la Daurade.

Here it is :

plan balle

RDV pris au Pont Neuf, rive droite de la Garonne, munis de tes chaussures et d’un petit sac à dos bleu turquoise très saillant (pour ta bouteille d’eau wesh) tu vas commencer à mettre les voiles dans le sens du courant et descendre au plus près de la Garonne pour sentir le fleuve et emmerder les mouettes.

Arriver à Saint-Pierre si tu es vivant, tu entames la montée des marches tambours battants histoire de faire monter le cardio avant d’entamer les Trois-Quarts restants du trajet. Si tu es bon photographe tu arriveras habilement à prendre la photo ci-dessous en évitant la merde de chien qui te fait face et en évitant Tatie Bernard qui emmène son chihuahua Médor en ballade (si tu es vénère tu shoote le chihuahua responsable de la merde qui a failli te faire glisser).

 

Balle de vue

Balle de vue

Tu descends au Bazacle les escaliers et tu poursuis ton chemin au plus près de la Garonne en empruntant le chemin qui contourne par la rive les fameuses Estudines. Et là c’est parti c’est du tout droit, tu peux courir en zieutant sur la Garonne qui te fait face, un moment donné tu passes sous le périph, le seul moment ou du gasoil tu respiras. Tu poursuis ton chemin jusqu’à arriver à un point ou une sorte de mini place te fait face avec des résidences autour. Arrivé là, ni une ni deux tu fais demi-tour car tu as la flemme d’aller jusqu’à Blagnac.

Arrivé au niveau du périph, petit changement, tu vas passer à travers bois, tu descends le petit chemin sur ta gauche, passes sou le périph et continue sur le chemin de terre qui te fait face. Ce dernier te ramènera directement au Bazacle mais te permettra de sentir la verdure en contemplant des jardinets (eki eki eki patang). Tu fais le même chemin dans le sens arrière, tu sautes de la place saint Pierre et descend en rappel sur les parois des murs roses, tu arrives à la Daurade. Tu craches tes tripes. Une fois calmé tu te diriges vers le bar et tu te bois un demi en attendant le début de crampes qui te condamnera à rester sur place. D'ailleurs pourquoi pas y rester, depuis la rénovation achevé au courant de l'été 2016, la place respire la joie de vivre avec tous ces gens profitant du soleil en jouant à la balle.

Alors, elle est pas belle la vie ?

Jean Balle Out.

 

Retour à l'accueil